Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

  • : Minéraline
  • Minéraline
  • : Venez découvrir le monde fascinant des cactus à travers ma collection ! Quelques conseils et aussi de belles images.
  • Contact
15 avril 2009 3 15 /04 /avril /2009 19:15
Il y a quelques jours, nous avons eu l'opportunité de rencontrer un collectionneur, heureux possesseur de plantes âgées. Cependant, si nous l'avons rencontré, c'est parce qu'il va devoir, d'ici quelques années, se séparer de sa collection pour cause de déménagement, ce qu'il fait petit à petit.

Naturellement, ces beaux sujets ne pouvaient pas nous laisser indifférents !


Vue enchanteresse de la serre vue de l'entrée, après l'arrachage de l'Echinocactus grusonii.

Le voici d'ailleurs avant l'opération.

Le Myrtillocactus geometrizans est très large et pas équilibré : on décide d'un commun accord d'en prélever deux boutures. Cela ne nuira pas à la plante, et lui permettra d'avoir un meilleur équilibre. Le prélèvement est effectué à la scie à métaux, qui donne une coupe lisse et sans reprises à la plante. C'est nécessaire aussi par rapport à la quantité de tissus ligneux qui permettent le maintien du rejet.

Le grusonii cachait beaucoup de son jeu sous terre. Les aiguillons sont redoutables,  certains dépassent allègrement les dix centimètres ! Il a déjà fleuri.

Le coffre de la voiture est chargé, très chargé ...

Cela fait d'elle la plus belle voiture à nos yeux.

Même si elle n'est ... pas très habitable !

Elle est très habitée.

Dans les moindres recoins ! (Echinofossulocactus crispatus)

Le Myrtillocactus geometrizans est prêt pour le voyage.

Le Trichocereus pachanoï pointe un apex inquiet ...

Et tout est bien qui finit bien, les voilà tous arrivés à bon port.

Heureux de se reposer, voici de gauche à droite un Espostoa melanostele, un Pilosocereus, et on aperçoit la grande bouture de Trichocereus pachanoï.

À côté du bas de cette bouture, on voit les impressionnantes racines du Myrtillocactus geometrizans. Il faut des racines fortes et bien étalées pour assurer de la stabilité à une plante d'une telle importance.

Et voici le haut de cette pièce maîtresse, maintenu par des moyens de fortune. Le but ? Éviter des blessures à la plante, et limiter les risques de casse des rejets.

Toutes ces plantes vont rester les racines à l'air pendant un certain temps. Suite à leur changement d'habitat, elles ont en effet des blessures aux racines, elles ont aussi la nécessité de s'adapter à un nouvel environnement, sans le climat protecteur de la serre.

Le rempotage promet d'être un grand moment, il nous faudra trouver le substrat qui convient à chacun, dans les quantités nécessaires, et surtout les bacs adéquats : grands, sur roulettes (vive le rez de chaussée !), robustes.

Une belle expérience !

Bientôt, je vous proposerai une présentation détaillée des petits, qu'on a aperçus dans la voiture, cachés.

Partager cet article

Repost 0
Published by Minéraline - dans News diverses
commenter cet article

commentaires

Nelly 22/04/2009 19:16

Bonsoir,Plantes superbes. Bravo pour ces choix. Nelly

Minéraline 06/05/2009 09:55



Bonjour Nelly,

Merci, ces plantes sont vraiment des monuments.
J'espère maintenant qu'elles se plairont
sur la terrasse !
À bientôt,

Minéraline