Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

  • : Minéraline
  • Minéraline
  • : Venez découvrir le monde fascinant des cactus à travers ma collection ! Quelques conseils et aussi de belles images.
  • Contact
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 17:21

L'une des plantes rescapées de ce difficile hiver nous a surpris, car n'ayant pas grandi l'an passé, ni fleuri, nous ne nous attendions pas à ce qu'elle fasse partie des survivants.

Il s'agit d'une Wilcoxia non identifiée. Les Wilcoxia en tant que genre n'existent plus, il s'agit maintenant d'Echinocereus, mais j'ai une nostalgie pour l'ancien nom.

Une petite inspection s'imposait donc, ainsi qu'un remplacement du substrat, sans doute plus assez nutritif.

Le substrat était très compact, et la plante n'avait pas encore repris. Aucune nouvelle racine pour "envahir" le pot. Et tout au fond, son précédent propriétaire avait déposé, en guise de drainage, un disque de coton. La racine avait donc, en touchant le fond du pot, traversé ce disque. Par conséquent, la libérer a été assez difficile, et cela ne s'est pas fait sans dégâts. Quelques racines secondaires de l'an passé, sèches, se sont détachées. C'est suffisant pour ne pas remettre la plante en pot immédiatement. J'ai donc décidé de libérer entièrement la racine, afin de voir si elle était en bonne santé.

La voici donc :

 

PATATE

 

 

Et la plante entière :

 

PATATE2

 

On voit bien l'importance de la racine, la "patate" comme on l'appelle parfois. C'est elle qui permet à la plante de se régénérer même en cas de casse. La tige est très rigide, elle contient pour cela une âme ligneuse. Cela laisse peu de volume pour la "chair", les cellules végétales actives de la plante, d'oû la nécessité de cette réserve.

 

Dans deux semaines, celle-ci prendra possession de ses nouveaux quartiers, dans un pot de 6 avec un substrat bien drainant adapté à sa morphologie difficile. En espérant la floraison pour cette année, même si je pense qu'elle va plutôt privilégier la croissance.

Partager cet article

Repost 0
Published by Minéraline - dans Mes cactus
commenter cet article

commentaires

Michel 14/06/2012 19:37


C'est bien d'avoir une nostalgie pour l'ancien  nom !


De quoi connaître un peu ces plantes.


Qui donc parmi les scientifiques qui décide du classement des cactées ? Un institut spécialisé sans doute.


 


Bonne soirée Minéraline !


 


 

Minéraline 14/06/2012 22:06



Bonsoir Michel,


 


Non seulement je le trouvais joli, ce nom,


mais en plus cela permet de mieux retrouver le nouveau


que de se souvenir de l'ancien ! En effet, ce sont les


scientifiques qui mènent la danse de la


classification, et c'est dur de tenir


le rythme en ce moment !


 


Minéraline



Kristin 09/05/2012 12:00


impressionnate cette racine!!

Minéraline 13/05/2012 11:02



C'est là que la plante stocke ses réserves, à la manière d'un tubercule. La difficulté de la culture, du coup, c'est que l'humidité ne stagne pas autour, à cause du risque de pourriture !