Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Contact

  • : Minéraline
  • Minéraline
  • : Venez découvrir le monde fascinant des cactus à travers ma collection ! Quelques conseils et aussi de belles images.
  • Contact
15 décembre 2009 2 15 /12 /décembre /2009 23:00
Ayant peu de place, et désirant continuer à semer malgré tout, j'ai décidé, profitant pour cela de bonnes opportunités, de me concentrer sur quelques raretés.
À défaut de les voir en fleurs, en voici quelques-unes en graines.
Puissé-je avoir la chance de vous faire partager leur croissance, la plupart de ces petits monstres étant très délicats et capricieux !

Pour commencer, je vous présente Peniocereus greggii v. transmontanus. Un coup de coeur déniché dans la liste de graines d'Aymeric de Barmon :



Provenant d'Arizona, cette plante à la tige fine et à la racine tubéreuse produit à la nuit tombée une spectaculaire fleur blanche.


Voici ensuite Pediocactus peeblesianus v. maia. Ces graines proviennent de la liste de graines d'Arides, l'une des plus anciennes associations de cactophiles :



Cette plante me captive pour ses drôles d'aiguillons qui forment une sorte de croix.


Machaerocereus eruca, maintenant renommé Stenocereus eruca, est un cactus présent en Basse Californie. Il pousse à même le sol, il faut comprendre ici qu'il ne pousse pas droit, mais en rampant, d'où son nom de Diable Rampant.



Sa grande rareté dans l'habitat le rend introuvable. Et pourtant, une plante si atypique mérite une belle place dans une collection. Merci ADB !


Hildewintera colademononis est un assez proche cousin de la famille des Cleistocactus. Son port est retombant, et ses belles fleurs rouge vif tranchent bien avec ses longues soies blanches.



Aussi appelé "queue de singe", on ne le rencontre pas encore souvent dans les collections. En provenance de la fabuleuse liste d'ARIDES.


Ortegocactus macdougallii, cette plante à l'épiderme vert-jaune glauque, est plaisant pour ses aiguillons noirs qui tranchent avec le reste. Encore une rareté de chez ADBLPS.



J'en ai obtenu l'an dernier deux boutures, grosses comme un pois chiche. Devant la difficulté supposée, j'ai choisi de mettre toutes les chances de mon côté : une greffe sur un petit Harissia jusbertsii, et une mise à raciner pour l'autre. Devant la réussite des deux opérations, je me demande : "Et pourquoi pas le semis ?"


J'aime beaucoup la macrophotographie, et notamment concernant les apex. J'aimerais bien, un jour, photographier celui de l'un de mes Pelecyflora asselliformis, dont j'ai également eu les graines par Arides.



Ses aiguillons pectinés sont parmi les plus étranges des cactus, et ses belles fleurs violettes valent le coup d'oeil.


Un autre Pediocactus, knowltonii cette fois, vient s'ajouter à cette liste.



J'avoue que c'est plus par défi que par goût pour cette plante que je me lance dans cette aventure, cependant, c'est l'un des plus beaux Pediocactus.


Arides a vraiment proposé une très belle liste, cette année. Les derniers de ceux qui me viennent de cette liste sont les Astrophytum caput-medusae.



Attention aux araignées rouges, qui ont eu raison de mes précédents semis malgré toutes mes précautions !


Enfin, le meilleur pour la fin ... depuis le temps que j'en cherchais ! Les graines de Mammillaria lüthyi sont minuscules ! Et rarissimes. Pour les extraire, il faut presque faire de la chirurgie, les fruits ne ressortent pas comme sur les autres Mammillaria, mais restent quasiment inclus dans la plante ... dur dur !



La plus classieuse des Mammillaria mérite sa réputation pour ses aréoles blanches qui ressemblent à des flocons de neige, pour le contraste de celles-ci avec l'épiderme souvent très foncé, et enfin pour ses sublimes fleurs, qui n'ont rien à voir avec celles de la plupart des Mammillaria.

Semis prévu ce printemps, dès que les conditions me le permettront !
Repost 0
Published by Minéraline - dans Mes semis
commenter cet article
25 juin 2009 4 25 /06 /juin /2009 18:31
Comme promis, voici la suite de la série traçant l'évolution de ces semis.

La photo du 10 Juin :



Des nouvelles germinations arrivent régulièrement, cependant, le rythme ralentit. Ce n'est pas dû aux algues, celle-ci ne sont pas nocives, elles peuvent simplement être quelque peu envahissantes.

Le 11 Juin :



Oui, je sais, cette gamelle est toute verte ... mais tant que ce ne sont pas les champignons, rien à craindre pour ces petits. Un coup de sec quand tout aura levé, et le tour sera joué !
Repost 0
Published by Minéraline - dans Mes semis
commenter cet article
11 septembre 2008 4 11 /09 /septembre /2008 06:37
Les semis d'Astrophytum divers ont bien levé, une vraie satisfaction.
Les Onzuka ont été un peu plus lents, mais dans leur ensemble ont l'air de lever aussi bien que les autres.Et les caput medusae commencent, eux aussi, à lever ! J'apprécie pour l'heure tout particulièrement les semis de Super Kabuto, avec leur aspect rebondi, et leurs petits cotylédons rougeâtres.
Voici quelques images :


Les trois premiers caput medusae ont germé, on voit nettement l'une des pantules

Quelques lignes d'Astrophytum à semer furent une bien douce punition ...

Plantules de myriostigma v.nudum

Plantules de myriostigma v. tricostatum

Plantules rebondies de Super Kabuto

Plantules d'Onzuka

Une vue plus générale

La terrine, avec à gauche les caput medusae, flous hélas ...

J'attends avec impatience les premiers aiguillons, duvets, etc ... toute surprise qui voudra bien sortir !
Notamment les tubercules de caput medusae, qui est une plante susceptible de fleurir dès l'âge de trois ans.


Repost 0
Published by Minéraline - dans Mes semis
commenter cet article
9 septembre 2008 2 09 /09 /septembre /2008 06:36
Nous sommes le 6 Septembre, et dans ma boîte aux lettres, surprise, un cadeau d'un cactophile. Pardon, un BEAU cadeau d'un EXCELLENT cactophile. Ce sont des graines d'Astrophytum.
Jusque-là, ça va, quoique, quand même, il y en a une bonne cinquantaine.

Mais là où ça devient piquant, c'est qu'il y a 5 sachets, et des beaux !
On a, dans l'ordre :
- Astrophytum myriostigma v. nudum (pas de flockage, les plantes seront toutes vertes)
- Astrophytum myriostigma tricostatum (la forme classique, mais avec seulement trois côtes)

- Astrophytum asterias cv. Super Kabuto (Kabuto, en japonais, veut dire astrophytum. Cette forme d'asterias est plus densément flockée, et des "V" se dessinent sur les aréoles)

- Astrophytum myriostigma cv. Onzuka (une variété où des "V" se dessinent à hauteur des aréoles)
Une quinzaine de chaque.

Et ...
- 6 graines d'Astrophytum caput medusae (plante découverte il y a pu de temps, qui ne forme pas de boule comme les autres Astros, mais de longues tiges un peu grasses sur lesquelles se positionnent les fleurs.)
Je rêve d'avoir une ou deux plantes de cette espèce rare. Il n'en existe que très peu dans l'habitat, même pas 200 !


Les petites graines en images, dans l'ordre :












La terrine qui va les héberger, dans laquelle j'avais semé des Rebutia, mais il reste encore tellement de place ...

Semées une par une avec un espace suffisant entre elles, les graines vont pouvoir rester dans cette terrine suffisament longtemps pour que le repiquage puisse se faire en pots individuels.
Bien sûr, suite aux risques de larves de mouches des semis, cette terrine est maintenant traitée avec la poudre totale de chez KB.
Des nouvelles bientôt !

Comment faire un semis, c'est ici !

Repost 0
Published by Minéraline - dans Mes semis
commenter cet article
1 septembre 2008 1 01 /09 /septembre /2008 01:02
Vus de près, quelques-uns de mes semis. On remarque certaines différences de couleur : chaque espèce développe un épiderme qui lui est propre. Certaine plantules commencent à montrer des caractères typiques de l'espèce.

Un Echinocactus grusonii en pleine forme, accompagné de quelques Astrophytum myriostigma


Un Lobivia aurea v. leucomalla qui a mieux réussi que ses voisins


Un Astrophytum myriostigma de toute beauté


Un autre Lobivia aurea v. leucomalla


Photo d'un groupe d'Astrophytum myriostigma, dont un qui a un apex très plat


Astrophytum myriostigma en bonne compagnie : ce sont des Echinocactus 'william', ces semis si ronds

Le développement de ces plantules depuis que je les ai transférées dans le caisson ne cesse de me surprendre !

Repost 0
Published by Minéraline - dans Mes semis
commenter cet article
22 août 2008 5 22 /08 /août /2008 18:21
Maintenant qu'on a vu le caisson pour les semis, il est temps de découvrir ce que j'y cache.
Ce n'est pas miraculeux, car les petits ont manqué de lumière pendant bien longtemps. Cependant, ils commencent à prendre des formes plus rondes, à montrer plus de santé.

Commençons avec cette terrine :
Les graines, en provenance de chez Uhlig Kakteen, ont été semées le 18 Mai.
Elle contient :
- en bas, des Echinocactus grusonii (coussin de belle-mère),
- au milieu, des Astrophytum myriostigma (dont deux greffés l'autre jour, et un autre il y a un peu plus longtemps)
- en haut, des Echinocactus decipiens, dont deux ont été greffés une semaine après germination (l'un a tenu, l'autre
a fait un long voyage ...), et quelques autres un peu plus tard.

Gros plan sur les decipiens

Gros plan sur les grusonii

Une seconde terrine :
Toujours des graines de chez Uhlig Kakteen, et semées également le 18 Mai, au retour de Terra Seca :
en alternance, une rangée d'Echinocactus 'william', une autre d'Astrophytum capricorne, et une d'Echinocactus grusonii.

Gros plan sur des Astrophytum capricorne


Cette dernière terrine contient plusieurs semis successifs :
- fin Avril, on a une rangée de Frailea scilinzkiana, et une autre de F. asteroïdes, offertes par un membre du CF, et dont certaines ont été greffées l'autre jour,
- le 18 Mai, on a une rangée d'Echinocactus 'william', une autre d'Astrophytum capricorne, et une dernière d'Echinocactus grusonii, en provenance d'Uhlig Kakteen,
- de toutes petites plantules qui viennent de voir le jour : il s'agit de mes graines d'Echinocereus plomosus,
- et enfin, des plantules de Ferocactus qui traînent.

Gros plan sur les Frailea

Les plantules d'E. plomosus


Cinq espèces de Blossfeldia ont été semées il y a quelques temps, ces graines m'ont été offertes par Gargamel.

Ce pot-là a particulièrement bien germé.

Voici les quelques graines que j'avais réussi à obtenir de mon Gymnocalycium kieslingii.

Des graines de Rebutia wessneriana v. callianta, semées fin Mai, et offertes par un membre du CF. La germination n'est pas exceptionnelle, mais les plantules commencent à se développer un peu.

Et enfin, pour conclure cette série en beauté, un tapis de Mammillaria zeilmanniana. Ça sent la crise du logement !


Petit rappel : un article est consacré à la méthode de semis.

Repost 0
Published by Minéraline - dans Mes semis
commenter cet article
2 août 2008 6 02 /08 /août /2008 11:42

Cette superbe plante était seule, je n'ai donc pas eu la possibilité d'opérer une pollinisation croisée.


Mais j'ai quand même essayé l'auto-pollinisation ... et ça a marché !



Les semis bientôt.
Repost 0
Published by Minéraline - dans Mes semis
commenter cet article
1 août 2008 5 01 /08 /août /2008 19:26

Comme j'ai eu des nouveaux pots, j'ai encore craqué sur du semis. Pour cela, j'avais des graines de Blossfeldia qui venaient d'arriver.
On a :
- B. fischer
- B. liliputana
- B. padcayensis
- B.cyathiformis
- B.cynthia.


À l'attaque !



Un fois fini, vu de près ...


Champ : 1,5 centimètre.

On verra si ça germe.
J'ai également fait une tentative en bocal. Lesquelles en premier ?
Vous le saurez bientôt (j'espère).

Repost 0
Published by Minéraline - dans Mes semis
commenter cet article
29 juillet 2008 2 29 /07 /juillet /2008 13:56

Cette floraison a eu lieu fin Juin. C'était ma seule plante de cette espèce, et j'avais de fortes présomptions qu'elle soit autostérile. Mais ... j'ai essayé quand même le coton-tige, et comme 4 des 5 fruits sont tombés très vite, j'avais presque perdu espoir.
Seulement, le dernier fruit semblait résister, même si son apparence ne changeait pas. Et lorsqu'il est tombé, j'ai décidé de ne pas le jeter "tout de suite", pour voir s'il se déssechait aussi vite que les autres.
Et surprise, il est resté des jours sans bouger !

Ces jours-ci, cependant, il a brusquement séché. Et ce matin, il était presque tout sec, et il semblait vide, mais avant de le jeter, il fallait tout de même regarder ...
En effet, la plante doit bien être autostérile, car il n'y avait que 18 graines (dont une avait commencé de germer ... !?) et beaucoup de "graines" avortées.
J'ai donc eu de la chance. J'ai semé tout cela aujourd'hui, on verra bien. J'aurai peut-être des polycéphales !

Repost 0
Published by Minéraline - dans Mes semis
commenter cet article